Le recyclage

Le verre est éternel: il est recyclable à 100% et peut être recyclé un nombre infini de fois sans modification de ses propriétés.
Un recyclage de qualité assure une réutilisation optimale du calcin (verre recyclé ou groisil) dans le cycle de vie du verre.

La collecte et traitement du calcin

Pour un recyclage optimale, un tri correcte à la source est la clé de la réussite.

Après une collecte adéquate du verre via les bulles à verre pour le verre creux et via les containers à verre plat déposés sur sites ou dans les parcs à conteneurs, le verre est envoyé dans un centre spécialisé dans le recyclage de verre. Après traitement ce verre sera réutilisé pour la fabrication de nouveau produits verriers.

La Belgique est, parmi les pays européens, un pays avec un taux de collecté très élevé et bien au-delà du taux moyen européen de 70%. Selon les statistiques de FEVE, la Belgique a collecté en 2013, plus de 96% du verre creux mis sur le marché.

Le recyclage

La disponibilité de calcin sur le marché, la qualité du tri et les critères de qualité requis en fonction du type de verre produit déterminent le taux de calcin admis dans les fours. Les pourcentages par rapport à la masse de matières premières sont actuellement de l’ordre de 30% pour le verre plat, de 50% pour le verre creux, de 60 à 70% pour le verre cellulaire et jusqu’à 90% pour la laine de verre. Toutefois, les limites technologiques d’incorporation du calcin dans la fabrication du verre sont loin d’être atteintes. Le secteur verrier soutient activement le développement de circuits de collecte et de traitement pour obtenir un calcin de qualité.

Le gain environnemental

Les principaux gains environnementaux liés à l’utilisation de calcin sont résumés dans le tableau ci-dessous:
Print Friendly