Accord de branche « énergie »

Accord de branche de 2ème génération – 2013-2020

Le 19 décembre 2013, la FIV signait avec la Wallonie représentée par son Gouvernement l’accord de branche de 2ème génération 2013 – 2020 relatif à la réduction des émissions de CO2 et à l’amélioration de l’efficience énergétique. Sur base des audits réalisés au sein de ses entreprises, le plan sectoriel de la fédération a permis de fixer à l’horizon 2020, un l’indice de suivi de l’amélioration en efficience énergétique (AEE) et d’amélioration en émissions de CO2 (ACO2) de respectivement 13,1% et 23,3% par rapport à 2005. Au cours de cet accord d’autres indices permettront de suivre les objectifs non-contraignants. Ces indices sont FSER et FdSER pour l’énergie renouvelable et AMCO2 pour le mapping CO2.

Actuellement, l’ensemble des sites wallon de production de verre et 3 sites de transformation du verre plat participent à l’accord de branche de la FIV.

Le dernier rapport public de suivi est consultable dans la colonne de gauche.

En 2015, notre indice AEE était de 14,4% et l’ACO2 de 22,9%.

Accord de 1ère génération – 2004-2012

Le 7 juin 2004, la F.I.V. représentant l’industrie du verre a signé avec le gouvernement wallon un Accord de Branche relatif à la réduction des émissions spécifiques de gaz à effets de serre et à l’amélioration de l’efficience énergétique à l’horizon 2012. Dans cet accord, le secteur s’est engagé à améliorer son efficacité énergétique de 14,6% et de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 13,6% à l’horizon 2012 par rapport à 1999. L’ensemble des producteurs verriers wallons et 2 usines de transformations de verre automobile, 7 entreprises réparties sur 10 sites, participent à cet accord.

En 2012, le secteur verrier clôture son accord de branche avec un indice d’efficacité énergétique (IEE) de 82,1% c’est-à-dire une amélioration de 17,9% par rapport à 1999. Concernant l’indice de gaz à effets de serre (IGES), on observe une amélioration de 22 ,8%, équivalant à un indice de 77,2%.

Ces résultats positifs finaux ont été rendus possibles par la mise en œuvre de 77 mesures reprises dans le plan d’actions sectoriel et également par l’implémentation de mesures complémentaires.

 >

Dans le cadre de la clôture de cet accord de branche, un film a été réalisé au sein de l’entreprise 3B-Fibreglass à Battice qui a bien performé durant l’accord.

De plus amples informations sur l’accord du secteur sont visibles sur le Portail de l’Energie en Wallonie

Print Friendly